Logique biologique appliquée au Système Cardiovasculaire

Ces textes font références aux publications gratuites faites sur le Gr FB La réponse du corps 

Les publications les plus récentes sont inscrites en premier.

Ils sont en lien avec le module de décodage du corps humain portant sur le système locomoteur. À compter du 10 mai, ces publications seront accessibles exclusivement aux personnes inscrites à ce module. Celui-ci inclut  la rediffusion du webinaire du 6 mai,  d’autres informations pertinentes et outils de cheminement afin de stimuler le pouvoir d’auto-guérison dans les systèmes ostéo-articulaire et musculaire.

Pour vous inscrire à ce module de Bio-Kiné Intégrale portant sur le décodage du Système Locomoteur (os, muscles et articulations) et avoir ainsi accès à tout le matériel écrit ou en vidéo : cliquez ici 

____________________

NB : Les publications les plus récentes du Groupe Fb La réponse du corps sont inscrites en premier.

Publication du 5 mai 2020 

Étape no 4, afin de comprendre la LOGIQUE BIOLOGIQUE appliquée au SYSTÈME LOCOMOTEUR

Réponses aux questions du 4 mai :

Qu’est-ce qui fait que chez certaines personnes les troubles ostéo-articulaire, comme l’arthrite, ne se répercutera que dans un endroit précis du corps et que pour d’autres ce sera partout dans le corps ?

Réponse : Lorsque la dévalorisation est globale, c’est à dire lorsque la personne ne se sent “pas fière d’elle dans tout ce qu’elle est, dans toute sa personne” alors la mal-a-dit ostéo-articulaire sera dans tout le corps. Ce sera par exemple une arthrite généralisée, une ostéoporose répandue partout le long de la structure osseuse. Cependant, si le ressenti de dévalorisation est spécifique, pour une chose précise : “Pas fier de ne pas être capable d’avancer” par exemple, alors l’arthrite ne sera que dans la ou les jambes.  La mal-a-dit se localisera dans la partie du corps qui a une fonction directement reliée au ressenti spécifique. 

Pourquoi certaines personnes ne ressentiront leurs douleurs ou leurs accidents que du côté droit alors que d’autres auront des douleurs autant à droite qu’à gauche ?

Réponse : La latéralité de naissance (droitier ou gaucher) dictera en partie la localisation précise d’une douleur ou d’une mal-a-dit du système locomoteur. Pour un droitier, le coté droit est surtout en lien avec l’affection/l’affectivité alors que la gauche sera plutôt le coté de la peur ou du danger. D’autres symboliques sont aussi associées à une latéralité plutôt qu’à l’autre et nous les verrons en détails dans le webinaire du 6 mai. 

Lorsque le vécu-ressenti du stress déclenchant n’a aucune de ces tonalités spécifiques à la latéralité alors la blessures ou la douleur s’installera des deux cotés. 

Toutes ces particularités de localisation ou de stress spécifiques seront étudiés lors du webinaires du 6 mai. De plus nous regarderons les comportements typiques des gens ayant accumulés un ressenti de dévalorisation de soi ou d’impuissance.

Plus important encore, nous regarderons comment défaire ces charges émotionnelles qui font tellement mal dans le corps et comment les transformer en forces de vie et en leçons spirituelles.

C’est donc un rendez-vous pour le WEBINAIRE SUR LE SYSTÈME LOCOMOTEUR,  mercredi le 6 mai 2020 de 18h30 à 21h30.

Inscription :

________________

Publication du 4 mai 2020 

Étape no 3, afin de comprendre la LOGIQUE BIOLOGIQUE appliquée au SYSTÈME LOCOMOTEUR 

Réponses à la publication du 2 mai : Quel est le sens biologique du ressenti d’impuissance et/ou de dévalorisation de soi qui affecte l’appareil locomoteur ?

Vous avez probablement fait le LIEN LOGIQUE entre le ressenti d’impuissance et le système musculaire. On parle bien de la puissance musculaire et comment Monsieur Muscles montre sa force : il montre ses muscles.

Le LIEN LOGIQUE entre les troubles ostéo-articulaires et le ressenti de dévalorisation de soi est peut-être moins évident ?!

Rappelons-nous que l’appareil locomoteur et particulièrement sa composante os et articulations constitue la STRUCTURE DE BASE du corps humain. Or, si le message qui lui est constamment envoyé en est un de « pas fier (fière) de son incapacité à faire quoi que ce soit » et bien, c’est cette structure qui se mettra en mode « destruction » !

Car pour renforcer la structure de base, il faut d’abord la détruire, pour éventuellement la reconstruire mais plus forte. Détruire la structure osseuse ou articulaire ça s’appelle, ostéolyse, ostéoporose, arthrose, capsulite, cassure, …

Saviez-vous que la réparation d’un os cassé sera plus solide à l’endroit de la cassure que dans le reste de l’os. En effet le corps, en se réparant, donne une structure osseuse plus forte, plus solide.

De la même façon pour faire « grossir » et pour renforcer ses muscles, l’haltérophile poussera l’entraînement jusqu’à une légère déchirure du muscle et le laissera se reconstruire plus fort. En effet, c’est ainsi que se fera la réparation du muscle déchiré.

La question du jour :

Qu’est-ce qui fait que chez certaines personnes les troubles ostéo-articulaire, comme l’arthrite, ne se répercutera que dans un endroit précis du corps et que pour d’autres ce sera partout dans le corps ?

Pourquoi certaines personnes ne ressentiront leurs douleurs ou leurs accidents que du côté droit alors que d’autres auront des douleurs autant à droite qu’à gauche ?

______________________________________________________

Publication du 2 mai 2020 sur le Gr FB La réponse du corps

 Étape no 2, afin de comprendre la LOGIQUE BIOLOGIQUE appliquée au SYSTÈME LOCOMOTEUR

 Les Stress spécifiques qui affectent le système locomoteur

Ces stress ou ressentis constituent les messages qui déclenchent en nous un hyperfonction ou une hypo-fonction dans le système locomoteur.

Le stress spécifique qui affecte le système musculaire est celui de L’IMPUISSANCE, en d’autres mots c’est lorsque l’on se sent incapable de … bouger, se déplacer, parler, faire,… toute action, mouvement, geste, …

Le stress spécifique qui affecte le système ostéo-articulaire est celui de DÉVALORISATION DE SOI. Une autre façon de le dire « dévalorisation de soi » : C’est lorsqu’on ne se sent pas fier de ne pas être capable de … bouger, , se déplacer, parler, faire… toute action, mouvement, geste, …

Vous comprenez maintenant pourquoi nous avons réunis ces deux sous-systèmes (musculaire et ostéo-articulaire) dans le système locomoteur.

La question du jour :          

Qu’est-ce qui fait que ces deux ressentis : Impuissance et dévalorisation de soi    affectent le système locomoteur ? Quelle est le sens ou la logique biologique derrière cela ?

 Partagez vos réponses ici, afin de développer votre LOGIQUE BIOLOGIQUE. Ce groupe FB est un lieu de partage et d’apprentissage vers une meilleur gestion de votre santé.

________________________________________

Publication du 1er mai 2020 – Gr FB La réponse du corps  

La question du jour : Quel message ou quel ressenti pourrait amener des hyperfonctions ou des hypo-fonctions dans l’un ou l’autre de ces deux sous-systèmes de l’appareil locomoteur ?

Indice no 1 : Une hypo-fonction dans le système locomoteur serait de l’ordre des paralysies ou de la dégénérescence des os, des muscles ou des articulations.

Un hyperfonction serait plutôt de l’hyper croissance, une incapacité à s’arrêter, …

Indices no 2 : Je vous donne plus bas,  les fonctions principales de ces 2 sous-systèmes

Pour vous aider à répondre à cette question et ainsi développer votre logique biologique, voici quelques informations complémentaires :

a) Rappel : le concept de La LOGIQUE BIOLOGIQUE

EN RÉSUMÉ :  Appliquer la LOGIQUE BIOLOGIQUE, c’est un processus en trois étapes :

  • Considérer la fonction biologique du système et/ou de l’organe affectée dans la mal-a-dit ou dans le lieu de la douleur, elle indique :
    • Le Stress spécifique qui influence cette fonction biologique (message véhiculé dans le corps).  La solution de dépassement se trouve dans :
      • Le Sens spirituel (apprentissage personnel/spirituel requis pour le dépassement de ce surstress spécifique).

 

Le concept de la LOGIQUE BIOLOGIQUE est expliqué dans le document : « Processus de biologisation et logique biologique ». https://www.louiselaplante.com/processus-de-biologisation/

Pour les personnes inscrites aux modules de Bio-Kiné Intégrale, vous trouverez aussi une vidéo d’introduction à la LOGIQUE BIOLOGIQUE dans votre page Espace-membre.

________________________

b) Qu’est-ce que LE SYSTÈME LOCOMOTEUR ?

Il est constitué de deux sous-systèmes que nous avons regroupés ici puisque les fonctions et les pathologies de ces sous-systèmes répondent à des stress spécifiques très similaires.           

            Il s’agit du système musculaire et du système ostéo-articulaire.

______________________ 

 c) Courte définition du système locomoteur :

 Le système osseux comprend les os, de la moelle osseuse au périoste, ainsi que toutes les composantes des articulations (cartilages, ligaments, tendons, liquide synovial, fascias) jusqu’aux muscles.

Plus de 600 muscles sont liés aux quelques 206 os du corps humain par des tendons. Selon la définition donnée pour une articulation, selon si elle est mobile, semi-mobile ou une simple jonction de deux os, on dénombre entre 230 et 360 articulations chez l’humain adulte.

_______________________

d) Application de la LOGIQUE BIOLOGIQUE sur le SYSTÈME LOCOMOTEUR

Fonctions principales du système locomoteur :  Musculaire et ostéo-articulaire.

Os, muscles et articulations constituent la structure de base du corps humain.

Fonctions biologiques du système ostéo-articulaire :

    • Soutenir
    • Protéger (les organes internes)
    • Permettre le mouvement
    • Emmagasiner l’énergie par le stockage et la remise en circulation de minéraux
    • Fabriquer des cellules sanguines (globules rouges et blancs dans la moelle osseuse)

Fonctions biologiques du système musculaire :

    • S’animer, se mouvoir, se déplacer
    • Agir, faire un geste, un mouvement, une action.
    • Produire de la chaleur, thermogénèse par la contraction des muscles.
    • Se tenir et soutenir
    • Assurer les fonctions vitales (muscles lisses)

Bien sûr, certaines fonctions sont propres à ces deux sous-systèmes de l’appareil locomoteur.

De la même façon, il est difficile de le dissocier d’autres systèmes du corps humain, tels que :

    • Le système nerveux pour lequel il est l’effecteur,
    • Le système digestif pour lequel les muscles lisses accomplissent inconsciemment les fonctions digestives
    • Tout comme il est producteur de certains constituants du sang.

_____________________

À vous de répondre maintenant : Rappel de la question du jour : 

Quel message ou quel ressenti pourrait amener des hyperfonctions ou des hypo-fonctions dans l’un ou l’autre de ces deux sous-systèmes de l’appareil locomoteur ?

 Indice no 1 : Une hypo-fonction dans le système locomoteur serait de l’ordre des paralysies ou de la dégénérescence des os, des muscles ou des articulations.

Un hyperfonction serait plutôt de l’hyper croissance, une incapacité à s’arrêter, …

Inscrivez vos réponses dans les commentaires de la page FB du Groupe La réponse du corps.  https://www.facebook.com/groups/lareponseducorps/